A Salim et ceux qui font la liberté !

Publié le par Carland

A tous ceux qui ont trop de gras sous la peau
A tous ceux qui n’ont que la peau sur les os

A tous ceux qui ont les larmes aux yeux
A tous ceux qui te foutent les larmes aux yeux

A tous les trouillards
Qui un jour sortent du brouillard

A tous les sans rien
A tous ceux qui sont de bien

A ceux qui ont des rêves
A ceux qui y croient et qui savent qu’on en crève

A ceux qui n’ont pas peur d’un pauvre
A ceux qui n’ont pas la rime riche

A ceux qui sont morts pour une idée
A ceux qui mouront encore pour la liberté

A tous les vivant qui n’ont pas piétiné leurs idées
A toutes les filles et les fils de guerre qui n’est pas gagnée

A tous ceux qui voient dans le futur dans les yeux des enfants
A tous ceux qui savent qu’on ne leur donnera pas un futur en rampant

A tous ceux qui ont renié
A tous ceux qui ayant renié deviendrons les forcenés

A tous les regards de colère et de feux
A tous les révoltés. Ils sont nos tripes et nos yeux !

A un parmi les autres, Salim Messad
A celui que la police Grecque a embarqué le message d’un Breton mad

A la liberté de Salim
A la liberté de tous ceux qui s’animent !

Carland

Publié dans Poésie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article