SBFM à Caudan : un nouveau sursis de six mois

Publié le par Carland

Aujourd'hui, le tribunal de commerce de Lyon a prolongé de six mois la période d'observation de la fonderie SBFM de Caudan, en redressement judiciaire depuis le 20 janvier dernier. Les repreneurs potentiels ont maintenant jusqu'au 15 juin pour déposer leur dossier de rachat. Le groupe Renault s'est engagé à financer la fonderie jusqu'à fin juin, Peugeot jusqu'à la fin mai. Le tribunal donnera le nom du repreneur le 30 juin.

Rappelons que le groupe basque CIE Automotive, un équipementier auto, est le seul à avoir dépêché des représentants sur place, à Caudan, le 2 avril dernier. Reste, à ce jour, un autre groupe intéressé : le financier Oceo.

La fonderie SBFM emploie 550 salariés. L'usine fabrique des collecteurs d'échappement. Ses principaux clients sont Renault et Peugeot.

au fil de l'info : 14h18, Ouest France du mardi 05 mai 2009

et toujours mis à jour, Blog de cgt sbfm.

Publié dans SBFM

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article