Les cochons grippent la loi Bachelot (c'est l'InVS qui le dit)

Publié le par Carland

Ci desous les recommandation de l'InVS (Institut national de Veille Sanitaire) concernant la grippe porcine. Au moment ou Bachelot veut faire voter la mort des hôpitaux de proximité, il est intéressant de lire ci-dessous ce qu'en pense l'InVS en cas d'épidémie.

"Salauds de cochons" aurait déclaré la ministre des hécatombes sanitaires...


Recommandations de prise en charge

Les personnes qui répondent aux critères de la définition de cas possible ci-dessus doivent contacter le centre 15.

Il est recommandé d'hospitaliser dans l'établissement le plus proche les cas possibles avec mise en œuvre d'isolement respiratoire et d'un traitement par un inhibiteur de la neuraminidase, en attente d'une confirmation ou d'une infirmation biologique du diagnostic de grippe.

Les contacts étroits des cas possibles doivent rester à domicile et éviter les contacts avec des personnes extérieures. En cas d'apparition de fièvre ou de signes respiratoires, ils doivent contacter le centre 15 pour une évaluation de leur situation.

Ces recommandations sont susceptibles d'évoluer en fonction de l'évolution de la situation et des informations disponibles.

source : http://www.invs.sante.fr/display/?doc=presse/2009/le_point_sur/grippe_porcine_280409/index.html

 

Publié dans Santé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article