Communiqué du NPA. La solidarité n'est pas un délit mais un devoir.

Publié le par Carland

Omar Slaouti, tête de liste NPA en Ile-de-France, sera présent au rassemblement à 13h, devant le Palais de Justice de Paris, aujourd'hui 8 avril, dans le cadre de la journée unitaire contre l'objectif gouvernemental d'interpellation de 5000 aidants en 2009, chiffre porté à 5500 en 2010.

Dans tout le pays, des rassemblements similaires sont organisés par des associations, des syndicats, des organisations regroupant toux ceux qui militent afin que la solidarité à l'égard des sans-papiers ne devienne pas un délit.L'interpellation récente d'une bénévole des Restos du coeur à Calais, d'une opération de police à la communauté d'Emmaüs de Marseille, montrent que le gouvrenement, sous prétexte de sanctionner les passeurs, s'attaquent à tous ceux et toutes celles qui mettent en pratique la solidarité vis-à-vis des sans-papiers dans la souffrance et le dénuement. Le NPA s'associe à cette journée et rappelle son exigence de la régularisation de tous les sans-papiers. A l'heure où les capitaux circulent à travers le monde, ce n'est pas aux victimes de la crise systémique du capitalisme, fuyant la guerre, cherchant désespérément une solution qu'il faut s'en prendre mais aux responsables de la crise.

Le 8 avril 2009.

Source : http://www.npa2009.org

Publié dans Politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article