Hôpital public : journées d’action les 24 et 29 janvier

Publié le par Carland


Au cours d’une conférence de presse tenue le 13 janvier à Paris, le Collectif national contre les franchises, la Convergence nationale des collectifs de défense et de développement des services publics, la Coordination nationale des Comités de défense des hôpitaux et maternités de proximité, ont annoncé leur participation à la journée de grève et de manifestation du 29 janvier que convoquent l’ensemble des confédérations syndicales.


En prélude, les trois organisations appellent à des mobilisations dès le 24 janvier qui aura pour thème la défense de l’hôpital public, l’exigence d’une sécurité sociale solidaire et le refus du projet de loi « Hôpital patients santé territoire » qui doit être discutée le mois prochain à l’assemblée nationale.

Franchises , déremboursements, dépassements d’honoraires...

Depuis plusieurs mois, les trois organisations ont multiplié les initiatives pour dénoncer la politique de santé : « franchises , déremboursements, dépassements d’honoraires, limitation de l’accès aux soins, fermetures de dizaines de lits et services hospitaliers, étranglement financier des hôpitaux, annonce de plans de licenciements, création de déserts sanitaires dans de nombreuses régions, telle est la situation réelle de notre santé » ont-ils souligné.

Les trois organisations, unanimes à demander le retrait du projet de loi Bachelot, ont souligné qu’il était déjà entré en application avant même qu’il ait été discuté et voté. Ainsi, depuis le 1 er janvier 2008 , suppressions de postes, de lits et de services, fusions et regroupements se succèdent sur tout le territoire. Les exemples sont légion : fermeture de la chirurgie à Obernai, du service de péditrie à La Seyne, de la psychiatrie à feurs, de 20 lits de chirurgie à lourdes, des 37 lits de médecine physique et de réadaptation de l’hôpital Jean Rostand à Ivry, de 30 lits de médecine à celui d’Argenteuil ; 190 postes supprimés à l’hôpital de Roubaix, 650 emplois menacés à Nancy, 400 suppressions annoncées à l’hôpital du Havre, etc.

Les responsables syndicaux, présents à la conférence presse ( fédération Cgt santé, Sud, intersyndicale de l’assistance publique-hôpitaux de Paris, syndicat de la médecine générale, action sociale de la psychiatrie ont tous souligné la dégradation de notre système de santé.
Ce que mettait en évidence une enquête intitulée « l’accès aux soins en danger » que France 2 vient de déprogrammer pour la troisième fois en l’espace de trois mois.
Un hasard ?

Médecins hospitaliers : les praticiens participeront à la journée du 29 janvier

Les quatre « intersyndicats » de médecins des hôpitaux ont appelé à participer à la journée de grèves et manifestations du 29 janvier, aux côtés des autres salariés. Dans un communiqué commun, publié le 13 janvier, la coordination médicale hospitalière (Cmh) et le Snam-HP ( syndicat national des médecins chirurgiens, spécialistes et biologistes des hôpitaux publics) revendiquent" l’exigence de modernisation de l’hôpital. »
Mais les deux organisations refusent, « dans un contexte de baisse de la démographie médicale, que celle ci aboutisse au sacrifice des missions du service public hospitalier ». Les deux syndicats majoritaires chez les praticiens hospitaliers, l’ l’Inph (intersyndicat national des praticiens hospitaliers ) et la Cph (confédération des praticiens des hôpitaux) avaient déjà appelé à participer à la journée interprofessionnelle du 29 janvier.

Photo : manifestation pour l’hôpital public, le 9/12/08, Paris.

Maïté Pinero

 

Source : http://www.viva.presse.fr/Hopital-public-journees-d-action_11273.html

 

 



Publié dans Santé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article