Hôpital de Carhaix : On a perdu le soldat PS

Publié le par Carland

Madame Podeur directrice de l'hospitalisation au ministère de la santé et supérieure hiérarchique du directeur de l'ARH est pressée, très pressée !

Elle veut imposer une fusion du centre Hospitalier Carhaisien avec le CHU de Brest, fusion dont le représentant du Conseil Régional est infoutu d'expliquer les contours. Pire, lors d'une réunion du comité de soutien, il nous explique benoîtement qu'il faut signer d'abord et négocier le contenu après. Autant acheter chat en poche !!!

Personne n'est dupe de la manœuvre. La fusion avec le CHU de Brest, c'est l'arrêter de l'ARH relooké. La fusion, c'est la mort programmée de la maternité et du service de chirurgie avec en prime la suppression des services administratifs. Il n'y pas d'exemple de fusion réussie en France. Toutes se sont terminées par le démantèlement du plus petit au profit du plus fort, ici le CHU.

Les défenseurs de l'hôpital eux sont cohérents. Tous sont favorables au développement et au renforcement de la coopération avec les partenaires naturels que sont le CHU de Brest, mais également le centre hospitalier de Quimper. Une coopération efficace qui préserve l'intégrité du CH Carhaisien, n'est après tout que l'application du plus élémentaire bon sens !

Le bon sens et la cohérence, ne semble pas la vertu cardinale au Conseil Régional PS de Bretagne. Le président Jean Yves Le Drian dans un discours appelait les Carhaisiens à un nouveau Plogoff, tandis que notre Conseiller général (PS !) en appelait à l'union sacrée. Les voila devenus les ardents défenseurs d'une fusion signée à l'aveugle.

Edgar Faure disait : ce n'est pas la girouette qui tourne, c'est le vent... !
Le PS, qui n'avait pas appelé à la manifestation de samedi à Quimper avait là, une occasion de montrer son attachement aux services publics de santé. Il préfère se faire le VRP de Sarkosy. C'est son choix.

Le combat continue !

Si une poignée PS d'élus préfère aller à la soupe. La population, elle continuera le temps qu'il faudra avec l'énergie qu'il faut à protéger sa santé et celle de ses enfants. Ainsi que l'égalité de tous dans l'accès aux soins !

Les enjeux de la fusion

Publié dans Hôpital de Carhaix

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article