10 ans de Sarko-lepenisme : le chômage au plus haut !

Publié le par Carland

1515183 chomage-uneLe chômage a encore augmenté en France en novembre pour atteindre son plus haut niveau depuis novembre 1999. Un phénomène qui pourrait peser lourd dans le choix des électeurs à quatre mois de la présidentielle de 2012.

Hausse de plus de 5 % sur un an

Le chômage est au plus haut depuis 12 ans. Selon les chiffres publiés lundi par le ministère du Travail et Pôle Emploi, le nombre de demandeurs d’emploi en catégorie A (ceux n’ayant exercé aucune activité) a augmenté de 29 900 (+1,1%) le mois dernier en France métropolitaine pour s’établir à 2 844 800. Sur un an, la hausse est de 5,2 %. En ajoutant les personnes exerçant une activité réduite (catégories B et C), le nombre de demandeurs d’emploi a augmenté de 1,2 %, soit 51 800 personnes de plus, pour atteindre 4 244 800. Sur un an, la hausse est de 5,6 %.

Bertrand reste « entièrement mobilisé »

Le ministre du Travail Xavier Bertrand a déclaré lundi « prendre acte » de la nette hausse du nombre de demandeurs d’emploi en novembre, y voyant une « conséquence directe du ralentissement de l’activité économique », et assurant qu’il restait « entièrement mobilisé ».

M. Bertrand a souligné dans un communiqué que le sommet pour l’emploi, prévu le 18 janvier, devait « permettre, autour du Président de la République et avec les partenaires sociaux, de proposer des solutions d’application rapide pour contenir au maximum les effets de la crise.

Les jeunes très touchés

La hausse du nombre de demandeurs d’emploi a été particulièrement vigoureuse pour les moins de 25 ans, puis pour les plus de 50 ans. En catégorie A, le nombre de demandeurs âgés de moins de 25 ans a ainsi progressé de 2,2 % (+2,3% sur un an) contre 0,7 % pour les 25-49 ans (+2,9% sur un an) et 1,5 % pour les plus de 50 ans (+15,4% sur un an).

En catégories A, B et C, ce nombre a augmenté de 2,2 % pour les moins de 25 ans (+2,5% sur un an), de 0,9 % pour les 25-49 ans (+3,6% sur un an) et de 1,5 % pour les 50 ans et plus (+15,3%

sur un an).

Vers 10 % de chômage en 2012

Le nombre des chômeurs de longue durée (inscrits depuis un an ou plus) augmente moins que celui des autres demandeurs d’emploi, soit +1,1 % pour les catégories A, B et C (+6,5% sur un an) contre +1,3 % (+5,0% sur un an).

Le nombre des offres d’emploi collectées par Pôle emploi a augmenté de 6,3 % en métropole (+11,8% sur un an) et le nombre des offres d’emploi satisfaites a progressé de 9,9 % (+14,8% sur un an).

Dans sa note de conjoncture publiée le 15 décembre, l’Insee estimait que le taux de chômage pourrait atteindre 9,6 % fin juin 2012 en métropole et dépasser 10 % sur la totalité du territoire.

Source : http://www.ouest-france.fr/ofdernmin_-Nouvelle-hausse-du-chomage-les-reactions-politiques_6346-2026317-fils-tous_filDMA.Htm


 

 

Le télégramme

Le nombre de demandeurs d'emploi sans activité en France métropolitaine a nettement progressé en novembre pour le septième mois consécutif. Il se monte désormais à 2.844.800 personnes, soit 29.900 de plus qu'en octobre (+1,1%), selon les chiffres du ministère du Travail. Une augmentation qui atteint 1,4% en Bretagne.

 

Lire également
>> DOCUMENT. Chômage : les chiffres en Bretagne
>>
Chômage : notre dossier
>>
Bretagne. Montée en flèche du chômage en octobre 2011

Le nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi en catégorie A (sans emploi) s’établit à 2.844 800 en France métropolitaine fin novembre 2011. Soit une hausse de 1,1% (+ 29.900 personnes) par rapport à la fin octobre 2011. Sur un an, il croît de 5,2 %.

En Bretagne, l'augmentation des demandeurs d'emploi en catégorie A s'élève à 1,4% par rapport au mois d'octobre 2011. Et de 5,4% sur une année.

Par département, le nombre varie entre +0,7% et +2,1%.
Côtes d'Armor : +2,1%
Finistère : +1,8%
Ille-et-Vilaine : +1,3%
Morbihan : +0,7%

Le nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi en catégories B et C (ayant une activité réduite) s’établit à 1.400.000 en France métropolitaine fin novembre 2011. En novembre, le nombre de ceux de catégorie B augmente de 0,2% (+4,4 % sur un an) et le nombre de ceux de catégorie C s’accroît de 2,5 % (+7,8 % sur un an).

Au total, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi en catégories A, B, C s’établit à 4.244 800 en France métropolitaine fin novembre 2011 (4.510.500 en France y compris dans les Dom). Ce nombre est en hausse de 1,2 % (+51.800) au mois de novembre. Sur un an, il augmente de 5,6 %.

En Bretagne, par département, le nombre de demandeurs d'emploi de catégories A,B,C varie en novembre 2011 par rapport à la fin octobre 2011 entre +1,4% et +2,4%.
Côtes d'Armor : +2,4%
Finistère : +2,1%
Ille-et-Vilaine : +1,9%
Morbihan : +1,4%

Publié dans Chômage & précarité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article